festival Cinéma DiVa

diva dessinDu jeudi 29 novembre au vendredi 7 décembre 2018 se tiendra le festival Cinéma DiVa, Puerto Vallarta/Montréal. Son slogan : Des rêves qui deviennent réalité !

Par Corinne Bénichou

2018 est l’année des changements pour le cinéma DiVa. Sa volonté de s’établir sur les terres québécoises afin de développer une belle relation, dans laquelle des artistes du monde entier trouvent un espace pour partager leurs œuvres, vient de se concrétiser.

Leur sélection de films d’Amérique Latine offrira au public l’opportunité d’en apprendre un peu plus sur les différentes cultures, confirmant que la langue espagnole est un mélange de sons orchestrés incroyables avec lesquels tout le monde peut s’identifier d’une manière ou d’une autre, car les fondements sont d’anciennes racines de l’arabe, du latin ou du grec.

Avec la présentation de films en français, l’équipe veut renforcer ses relations Mexique/Québec. D’ailleurs, il ne s’agit pas seulement du Mexique ou du Québec, mais bien de préparer un terrain fertile commun où des artistes de plusieurs nationalités et origines peuvent montrer leur travail et continuer à interagir pour mieux comprendre les différentes façons de faire, de voir la vie, mais surtout, pour mieux comprendre cette planète !

diva logoCe festival en est à sa quatrième année à Puerto Vallarta et c’est la deuxième édition à Montréal. Sa particularité se situe au niveau des participants. À l’exception du film de clôture qui est La chute de l’empire américain de Denys Arcand, empire américaince sont toutes, des œuvres d’étudiants qui prônent un cinéma émergeant à l’international avec des courts, des moyens et même des longs métrages. Ils viennent, bien-sûr, du Mexique et du Québec, mais aussi du Salvador, de France, de Chine et de la Colombie. Les films seront diffusés gratuitement à La Maison d’Haïti et à l’UQAM.

diva trioJeudi 29 novembre dès 19 heures, un gala ouvrira le bal aux Cours Mont-Royal. Le détail recommandé est de porter une cravate noire ! Pour y participer, il suffit de vous inscrire sur www.eventbrite.ca

maison jazzVendredi 30 novembre, entre 16 et 19 heures, à la Maison du Jazz, pour la modique somme de cinq dollars, le festival vous promet une soirée très agréable.

lornaPour terminer, le mot DiVa a deux significations, la première : le Di pour diversité et le Va pour Vallarta et la seconde en l’honneur de Judy Garland avec une petite histoire sur l’une de ses deux filles : Lorna Luft. Si vous avez l’occasion de rencontrer Rudy Salazas, directeur du festival, il vous racontera la petite anecdote !!!

www.cinema-diva.com

Ce contenu a été publié dans Événement. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.